maison moderne
Maison

Une maison moderne, à la pointe de la nouvelle génération

La maison est le principal lieu de rencontre pour toute la famille. Comme le confort et la chaleur à l’intérieur permettent à chacun de ressentir l’envie d’y rester, une décoration conviviale et chaleureuse serait parfaite pour retrouver ce bien-être. Cependant, comme la décoration exige parfois des dépenses pécuniaires, le mieux serait d’alléger ses factures en minimisant ses dépenses énergétiques. Pour bénéficier d’une décoration satisfaisante et profiter en même temps d’un allégement de la facture, l’installation d’un poêle à granulés de bois s’avère intéressante. Accorder une attention particulière aux normes RT ainsi qu’au règlement thermique l’est aussi. Pour tout découvrir sur ces divers sujets, voici un article qui éclaircira tout.

Avoir un poêle à granulés de bois chez soi

Pour l’économie d’énergie, l’application de la norme rt2012 est la plus adaptée. Elle est surtout bénéfique pour un usage simple et rapide, mais depuis que le poêle à pellets a vu le jour, il commence à être apprécié par ses usagers. Il s’agit d’un chauffage d’appoint écologique, économique et moderne. Elle bénéficie d’une autonomie variée entre 12 à 72 heures et ceci en fonction des modèles et de la capacité du réservoir chargé de stocker les granulés. Concernant sa puissance, elle est comprise en général entre 3 et 20 kW, ce qui est largement suffisante pour un chauffage d’appoint. Au niveau esthétique, par sa forme bien stylée, le poêle à granulé redonne une nouvelle couleur à l’intérieur de maison. L’installation d’un poêle à granulé est peu astreignante. Le système ne requiert pas de raccordement à un système de chauffage central. Il chauffe directement l’air de la pièce qui l’héberge. La pose de cet appareil de chauffage et de son conduit d’évacuation de fumée prend une ou deux journées. Son emplacement a une grande influence sur son efficacité. Le mieux serait donc de le placer au centre de la pièce principale. Ceci afin qu’il chauffe l’espace à vivre et fasse aussi monter la température des pièces adjacentes.

La norme de la réglementation thermique, une assurance parfaite pour une économie d’énergie

Depuis la sortie de la RT 2012, la construction d’une maison ou d’un bâtiment a connu un grand succès au niveau de la consommation énergétique. La limite à 50kWhep/m2/an en moyenne qu’elle octroie est derrière sa popularité. La solution de chauffage, de la production d’eau chaude sanitaire ainsi que de la ventilation sont prises en compte par cette norme. Dans ce cas, lors d’une construction neuve, que ce soit une maison individuelle, un immeuble ou un bâtiment collectif, il est obligatoire de faire une étude des déperditions de chaleur. Ceci est faite dans le but de vérifier et de valider si les critères sont conformes à la RT 2012. L’objectif principal de cette norme est de pouvoir imposer de nouvelles exigences d’isolation thermique aux constructeurs des bâtiments neufs.

You may also like...